Blog

« My brain made me do it »: pourquoi le droit pénal a t-il peur des neurosciences ?

« Dans la balance de la destinée, le muscle ne pèse jamais autant que le cerveau ». Cette citation volontiers provocatrice de James Russel Lowell permet de rappeler à qui veut bien l’entendre que l’ensemble de nos comportements ne sont pas la résultante exclusive de nos états mentaux mais bien de la complexité de nos fonctions cérébrales[1]. […] Lire la suite

Kévin Moustapha détient un Master 2 en droit financier (spécialité droit pénal) de l’Université Paris- Sud XI. Il est candidat au doctorat en droit à l’Université de Montréal sous la supervision du Professeur Hugues Parent. Il est chargé de cours à l’école de criminologie où il dispense le cours de justice criminelle ainsi qu’à la faculté de droit où il assure le cours de fondements du droit public (volet pénal).